Connexion

Affiche sur les causes du réchauffement climatique

  • Il y a 29 jours

    Bonjour,


    Comme je ne trouvais pas d'affiche sur le réchauffement climatique assez parlante, j'en ai faite une moi-même sur les causes du réchauffement climatique.

    Je ne sais pas si tout est correct alors j'aimerais avoir un avis.

    Merci à tous.

  • Il y a 29 jours

    Bonjour Corinne,

    En attendant que des experts vous répondent voici un premier ressenti après avoir pris connaissance de votre affiche qui est très parlante pour une sensibilisation :

    • Il serait sûrement possible d'ajouter des pourcentages qui sont disponibles dans la littérature mais cela compliquerait la lecture de votre affiche. Un (des) tableau (x) joint (s) pourrait (ent) être juxtaposé (s); je dis cela car selon le degré de connaissance de ceux qui verront votre affiche elle peut susciter la remarque ou la question.
    • Transports : ajouter un navire aux moyens de transport?
    • Industrie : la fabrication de l'aluminium est certes très émettrice, je n'ai pas d'idée sur la fabrication des semi-conducteurs. Le choix d'exemples ne risque t-il pas de dédouaner d'autres branches industrielles non citées. En tout cas il me semble que la fabrication du ciment devrait être ajoutée (de mémoire son empreinte est du même ordre que le transport aérien ou que celle du numérique, et la fabrication du ciment serait très haut placée dans le classement des états pollueurs si on l'assimilait comme telle.
    • Agriculture : pas de remarques
    • Energie : on reconnaît le gaz, le pétrole et le charbon. Il y a certes des émissions de CO2 liées aux extractions, transports, et premières transformations tels que raffinage mais après l'émission de CO2 dépend du secteur dans lequel l'énergie est consommée et cela apparait dans les transports, l'agriculture (le tracteur) et bâtiments et habitats dont chauffage. Il y a  d'ailleurs une liaison à faire avec bâtiments et habitats ainsi qu'avec transports pour l'électricité qui est une énergie. Est elle d'origine fossile ou renouvelable? L'électricité est-elle produite dans des centrales au charbon ou à gaz, dans des centrales nucléaires, ou d'origine renouvelable barrages hydroélectriques,éolien, hydrolien, photovoltaique, centrale à biomasse, méthanisation?  C'est très difficile de quantifier l'électricité verte quand on intégre dans le coût environnemental tous les éléments du cycle de vie des matériels permettant de la produire mais sans pouvoir donner de réponses je me mets à la place d'un consommateur ayant souscrit un abonnement électricité qui lui assure que son électricité sera à 100% d'origine renouvelable, ou d'un automobiliste ayant investi dans une voiture électrique. Selon le public à qui vous destinez votre affiche les réactions ne seront pas les mêmes.
    • Bâtiments et Habitat : voir Energie
    • Traitement Déchets/eau : Je ne connais pas leurs contributions respectives, j'imagine qu'elle est très forte pour l'incinération, maintenant tout process est plus ou moins générateur de GES 
    • Surexploitation des sols ; je préfère  la terminologie GIEC “Changement d'affectation des terres”. vous citez le soja mais tout comme l'huile de palme c'est pour leur culture qu'on déforeste. Quand on déforeste généralement une partie de la végétation est brûlée, ce qui émet directement du CO2 mais tout comme l'artificialisation on réduit le puits de carbone des sols. Cela m'amène à faire deux remarques , 1) notre empreinte GES équivalent carbone  comporte deux composantes : les gaz à effets de serre émis directement et les gaz à effet de serre émis par importation (consommation de produits manufacturés ailleurs avec leur transport et produits alimentaires pour les humains ou le bétail avec leur transport 2) Dans le bilan net des GES il y a les émissions brutes et leur absorption par les puits de carbone terrestres et océanique, or des activités humaines comme la déforestation pour ne citer qu'elle diminuent le puits de carbone forestier mais c'est plus complexe avec des boucles de rétroaction que l'on peut simplifier en disant que le réchauffement climatique amplifie le réchauffement climatique (diminution d'albedo de la cryophère, dégel du pergélisol, incendies massifs de forêt, acidification des océans, etc….). Là encore c'est une question de public à qui est destiné l'affiche : approche systémique du changement climatique ou sensibilisation sur les points sur lesquels on peut agir par son comportement individuel?

    Je ne sais pas si mes remarques vont vraiment vous aider, j'ai peur que non…Mais je conclus sur ce conseil votre affiche me semble devoir être conçue pour le public auquel vous allez  vous adresser et pour atteindre un objectif; Autant maîtriser le non-dit si il doit y avoir inter-activité et en touts cas bravo pour votre démarche que je comprends être de sensibilisation à la modfication nécessaire des comportements individuels.

    Bien cordialement

    Philippe Bouchez

     

  • Il y a 29 jours

    Bonjour Philippe,

    Je vous remercie pour toutes vos remarques. Elles sont évidemment très pertinentes. Vous semblez vraiment très calé. Mais comme vous le supposez, mon affiche s'adresse à un public curieux passif et curieux actif. Si je détaillais trop, ce public passerait vite sont chemin.

    Pour le public visé, est-ce qu'elle vous semble néanmoins adéquate ?

    Bien cordialement

    Corinne

  • Il y a 29 jours

    Re-bonjour Corinne,

    Pour le public visé, je la trouve adéquate mais je vous propose les suggestions suivantes :

    • Transports : ajouter un navire aux moyens de transport pour ne pas faire de jaloux
    • Industrie : Ajouter à la fabrication de l'aluminium, la fabrication du ciment, quant aux semi-conducteurs je n'ai pas d'idée sur leur participation à l'émission des GES.
    • Agriculture : pas de remarques mais êtes vous en secteur rural ou urbain pour le public qui verra votre affiche? Quoi qu'il en soit consommer moins de boeuf sera bon pour la planète ainsi que se tourner vers l'agriculture bio pour ne pas rentrer dans des détails sur tous les modes d'agriculture moins consommateurs d'engrais. Si vous avez des éleveurs ou des agriculteurs conventionnels dans votre public  les discussions risquent d'être animées sur les thèmes de leur survie économique et de la capacité de l'agriculture bio versus industrielle à nourrir la planète
    • Energie : pas de remarques
    • Bâtiments et Habitat : Je supprimerai l'électricité, c'est sa production qui est plus ou moins vertueuse et c'est un secteur où il est possible de la rendre entièrement d'origine renouvelable ou peu émettrice de GES si on fait abstraction du cycle de vie équipements. On peut  l'économiser mais pas y renoncer sous peine effectivement de revenir à l'âge de pierre…
    • Traitement Déchets/eau : Quant à inclure l'eau je vous laisse juge de la faire figurer ou pas, elle est encore plus essentielle que l'électricité à la vie on peut (on doit même) l'économiser d'autant plus que le changement climatique amènera à sa raréfaction. Par contre recycler et réduire les déchets sont de  bonnes incitations mais je ne connais pas le bilan carbone de leur traitement
    • Surexploitation des sols ; je préfère  la terminologie GIEC “Changement d'affectation des terres” pour les raisons déjà données, C'est un terme plus abstrait mais vos images sont suffisamment explicites pour l'illustrer. La surexploitation des sols raméne pour moi plutôt à la pratique agricole et au souci de les restaurer pour la sécurité alimentaire mais aussi pour qu'ils stockent plus de carbone c'est toute la problématique de l'initiative 4 pour 1000.

    Bien cordialement

    Philippe Bouchez

     

  • Il y a 29 jours

    Merci pour vos réponses Philippe.

  • Il y a 27 jours

    Bonjour Philippe.

    J'ai corrigé mon affiche. Je n'ai pas ajouté de bateau parce cela m'obligerait à réduire les autres éléments et le tout serait moins lisible.

    J'ai remplacé le semi-conducteur par du ciment. J'ai supprimé “électricité” et j'ai supprimé l'eau pour le traitement des déchets.

    Je n'ai pas mis “Changement d'affectation des terres” parce c'est trop long et moins évident pour le grand public. Par contre j'ai supprimé la gousse de soja et j'ai ajouté “palme…”.

    Je vais proposer cette affiche sur Pixabay. 

    Merci encore.

    Corinne

  • Il y a 27 jours

    Bonjour Corinne,

    Désolé de ne pas y avoir pensé plus tôt mais lire dans le titre “Les activités humaines causes du réchauffement climatique" vous permettrait implicitement de passer sous silence des causes non anthropiques comme le forçage radiatif solaire et toutes les contre-réactions naturelles à effet positif qui l'amplifient, je vous dis cela car “Les causes du réchauffement climatique les activités humaines” pourra vous amener la remarque que le réchauffement climatique a d'autre causes qu'anthropiques. J'explique pour les contre-réactions : le dégel du pergélisol libérateur de CH4 et de CO2 contribue au réchauffement climatique mais n'est pas provoqué par un homme chauffant la terre gelée au chalumeau, tout comme la diminution de l'albedo par la fonte de la cryosphère n'est  pas lié non plus à l'action directe de l'homme, et il y a dans des régions moins peuplées que la France des méga-incendies de forêt qui n'ont pas besoin “d'allumettes” humaines  pour s'embraser.

    Je ne vous embête pas plus longuement avec le fait que le forçage radiatif solaire devrait redevenir  un jour négatif car cela a été exposé dans les discussions du MOOC mais pour faire court cela ne devrait pas se produire avant 15000 avant 20000 ans (fin estimée de notre interglaciaire quand l'orbite de la Terre autour du Soleil redeviendra plus elliptique) et cela peut être gardé en mémoire pour répondre aux interrogations du public.

    Bien cordialement

    Philippe

     

  • Il y a 27 jours

    Je suis désolée Philippe mais c'est vraiment trop compliqué pour moi. Je ne suis pas du tout scientifique. Je suis une Infographiste qui s'inquiète de la tournure des choses et qui voudrait faire réagir le commun des mortels.

    Bien à vous.